À Genève, une maison nimbée de douceur

Sabine-Serrad


Visite : relooking d’une maison ancienne à Genève

À quelques encablures de Genève, cette villa semblait figée dans le passé. Un relooking a apporté l’élégance et la fonctionnalité voulues par les propriétaires. 

Cette belle maison d’architecte, construite en 1997, méritait une seconde jeunesse. « Après le départ de ses trois enfants, le couple n’éprouvait plus les mêmes besoins, son mode de vie avait changé », explique Marion Lanoë, architecte d’intérieur à Lyon. Quelques requêtes sont exposées par les habitants : la volonté d’optimiser les espaces, de les rendre pratiques car la demeure regorge de « choses » à ranger : livres, dossiers professionnels, vêtements, etc. Autre demande particulière : que les chambres se dotent de trois espaces distincts : un couchage, un bureau, du rangement. Leur surface – environ 13 m2 – va exiger un agencement judicieux… Dernier désir : que la métamorphose affiche un look moderne, dans l’air du temps. S’agissant des matériaux, du mobilier, des luminaires et autres couleurs, la décoratrice a carte blanche.

Entre l’avant et l’après, on tourne la page

Avec son cellier, garage, local technique et buanderie, le rez-de-chaussée s’étend sur 171 m2 et le premier niveau sur 96 m2. Le changement ne s’est opéré que sur une partie de la maison. Le reste – tels que la cuisine et le grand espace de vie – sera achevé lors d’une deuxième phase de travaux. Il n’empêche, la transformation est flagrante dans les chambres des enfants, leur salle de bains, le bureau du père de famille et la salle multimédia. Il faut reconnaître que l’intérieur conservait l’empreinte des années quatre-vingt-dix : des meubles affublés d’un style rustique, du carrelage petit format à l’ancienne, un lambris blanc au plafond, tandis que les murs alternaient couleurs ternes (jaune pâle) ou plus criardes (vert pomme).

Des cocons fonctionnels

Le nouvel aménagement peut se résumer en deux mots : esthétisme et fonctionnalité. Aujourd’hui, la maison se pare d’un esprit cocooning, d’une ambiance chaleureuse, d’un côté aérien. Tout y contribue dans ses moindres détails : des teintes douces revêtent les murs, les papiers peints affichent de discrets motifs, du parquet en chêne clair recouvre les chambres, de gracieux luminaires se suspendent au plafond, une verrière laisse passer la lumière, des leds diffusent un joli halo…

Quant à la fonctionnalité, elle n’est pas un vain mot et s’exprime de multiples manières : des rangements s’intègrent dans les cloisons, une grande bibliothèque a été confectionnée, un coffrage en guise de tête de lit sert aussi de table de nuit, cache les prises électriques et apporte de la profondeur à la pièce. Que demander de plus… Une chambre est dépourvue d’angles droits ? Qu’à cela ne tienne : ici on récupère un recoin pour créer une assise. Là, on joue d’un renfoncement pour aménager un placard. Malin non ? Le mariage de l’astuce et du raffinement, c’est ici que ça se passe !

www.lanoemarion.com

Louise Raffin-Luxembourg

Vous aimerez aussi les articles de Architectes et Décorateurs intérieurs ou Genève / Canton de Vaud