Rénovation d’une ferme à Sevrier : intemporel

renovation-ferme-sevrier-1


Au pied du Semnoz à Sevrier : un foyer qui se conjugue à tous les temps. Cette ferme du XIXe siècle abrite désormais un appartement recelant l’empreinte du passé et la marque du présent.

Rénovation d’une ferme à Sevrier

Entrée par la cuisine. Chacun sait que « ancien » ne rime pas toujours avec lumière. Autrefois, pour chasser le froid, les fenêtres étaient chiches et étroites. Sophie, décoratrice événementielle, a joué d’astuces pour apporter de la luminosité à son intérieur. Au rez-de-chaussée, les murs exhibent leur blancheur. Les menuiseries s’encadrent de bois clair, faisant écho au plancher. Une verrière percée dans l’épaisse cloison d’antan sépare la cuisine du salon-salle à manger. La circulation de la maisonnée est facilitée par une ouverture à droite et à gauche de la cloison de verre.
Car Sophie a souhaité privilégier la vie de famille. Ici, la discrétion n’a pas sa place. Au diable les éléments cachés et placards escamotables ! Tout est visible. Jouxtant l’évier, un caisson en chêne trois plis, « fait maison », expose ses boîtes de conserve. « Tout montrer, tout toucher », telle est la philosophie des lieux. Des bocaux peuplés de friandises roses rivalisent avec une assiette garnie de biscuits. Une vieille balance à légumes dégottée dans une brocante observe la scène.

Jeanne et Jean

Quand la passion de chiner épouse le goût pour la récup’ et les objets design. Un ménage à trois qui s’exprime dans toute sa splendeur au sein de l’espace de vie. Le sol revêt un parquet fait de lames de wagon. Sur un établi, trône une lampe designée par Bertjan Pot et des encens Astier de Villat. Cinq euros pour le coquet fauteuil et son coussin vert, qui dit mieux ? Des chaises Eames entourent la table Ethnicraft. Posé sur sa béquille, au milieu de la pièce, le vélo est là « pour faire beau et pour s’en servir » sourit Sophie. Sur le mur, le portrait des aïeux. Jeanne, la grand-mère « qui m’a enseigné l’art de la bricole, l’art de recevoir et la notion de famille ». Et le grand-père, Jean, dans son bel uniforme de marin.

Lumière en cage

Les poutres de la ferme et quelques pierres de sa fondation sont laissées apparentes. L’escalier en chêne et sa rampe en croisillon nous mènent à l’étage. C’est là que ne niche l’atelier de décoration événementielle de Sophie, séparé du couloir par une grande verrière. Volontairement non repeinte, la cloison vitrée garde son aspect brut, industriel. Les créations de la designer, tels les attrape-rêves, font ami-ami avec les objets qu’elle a chinés ici ou là. Ils pourront toujours servir. Comme cette cage à poulet devenue lustre.
« Je suis très attachée au passé » reconnaît Sophie. Un penchant qui atteint son point d’orgue dans la sublime salle de bains. La baignoire Roxburgh et ses “pattes de lion” nous transportent à la belle époque. Une touche rétro rehaussée par le miroir de barbier de son grand-père, autrefois coiffeur à domicile. L’évier rectangulaire, trouvé dans une école, est porté par le mécanisme d’une vieille machine à coudre Singer. « Je peux mixer l’ancien et le nouveau, explique Sophie. Je n’ai pas vraiment de code, pourvu que ça matche. »

Détails raffinés et styles savamment associés : une mine d’idées déco

1 SUR L’ÉTABLI Des papillons sous verre côtoient une lampe en papier laminé blanc imaginée par le créateur néerlandais Bertjan Pot.

2 VINTAGE Le sol en coco apporte de la chaleur à la salle de jeux des enfants tandis que le mobilier diffuse une note  très vintage dans la pièce.

3 COIN-COIN Dans la chambre du loupiot, un lit toboggan Flexa. Dessous, un ingénieux tapis jeu-sac : on joue et on range en un tour de main ! À côté, une lampe canard Egmont.

4 EMPREINTES Derrière l’îlot de cuisine (marque Valcucine modèle Meccanica), des pierres ont été laissées apparentes sur les fondations d’origine.

5 CURIOSITÉ À l’étage, un baby-foot chiné et repeint avec des couleurs chatoyantes s’accroche au mur.

6 PATÈRES Des buddhas en bronze portés par d’étonnantes patères murales : des mains en plâtre Areware (disponibles chez Biutiful).


Louise Raffin-Luxembourg

Vous aimerez aussi les articles de Designers ou Décoration sur-mesure ou Rénovation ou Annecy ou Nature